Je suis venu te dire que je m’en vais

Cher lecteur, j’ai une nouvelle (forcément) importantissime à t’annoncer.

 

Après plusieurs mois de surf passionné, de découvertes diverses et de fortunes variées, l’illustre blogueur que je suis a décidé, après l’une de ces intenses réflexions dont j’ai le secret, de sortir du circuit.

 

(cri de l’assemblée complètement sous le choc) : Ooooohhhhhhhhhh

 

Oui je sais, cette nouvelle doit (à coup sur) te chagriner, il y a d’ailleurs fort à parier que le oueb mondial va se retrouver d’ici peu plongé dans un chaos sans précédent à la suite de cette annonce pour le moins inattendue. Mais ma décision est prise.

 

A la base je voulais attendre les 2 ans du blog pour t’en faire part mais inutile de tourner autour du potage ou de noyer le poisson dans la farine plus longtemps, d’autant plus que, tu l’auras sans doute remarqué, j’ai depuis quelque temps adopté le rythme de publication effréné d’un bulot sous acides histoire de finir en beauté. D’ailleurs, ceux qui suivent un tant soit peu le blog devaient se douter que quelque chose ne tournait pas rond 😀
 
Mais alors, que s’est-il passé pour que TdM s’arrête du jour au lendemain?

Concrètement… rien. Et c’est bien ça mon malheur. Si tu veux depuis quelques temps déjà, la petite sphère du oueb-marketing me fait l’effet « Dragée Fuca » : Plus j’en bouffe, plus ça me fait chier.

Plus simplement : Je m’emmerde en ligne.

 

A 2-3 exceptions près tout de même (ne froissons pas les web-potes), je ne prends plus mon pied à lire ou à visionner les délires (plus ou moins conscients) des copains du oueb et autres fameux experts à la sauce 2.0. Et puis vu que la fourmilière du oueb marketing francophone (malgré les apparences), se limite à 4 pelés, 1 tondu et quelques poignées de lecteurs avides de conseils secrets et (surtout) révolutionnaires, difficile pour le pauvre blogueur que je suis, de renouveler le stock de sujets à traiter et de vannes à balancer à chaque nouvelle édition.

 

Pour parler sur un ton « djeun’s » (ndlr : de rigueur lorsqu’on blogue d’ailleurs) : Je kiffe plus. Tout simplement.

 

Tu en es sûr Sylvain? Tu ne veux pas réfléchir encore un peu?
Non, ma décision est prise. J’ai plus envie. D’ailleurs, voici quelques signes qui ne trompent pas :

 

¤ Les célèbres vidéos du non moins illustre Marketeur Français ne me font plus marrer. Même pas celle avec les colliers de fleurs en plastique. Je l’ai revisionné 27 fois histoire d’être sûr mais le constat est là, sans appel : la magie n’opère plus. L’inspiration reste en berne et les envies de vannes désespérément au point mort.

 

*****

 

¤ Le forum marketing me donne curieusement des envies irrépressibles de Lexomil. Quoique les nombreux dysfonctionnements, la réduction drastique de ses effectifs, le déficit de communication, la rigueur généralisée et la politique d’austérité littéraire restent toutefois remarquablement conformes à la crise mondiale que nous traversons.

 

*****

 

¤ Le Forum Marketing Internet …. (cadeau bonus : termine la phrase comme tu veux)

 

*****

 

¤ Et le Forum WebEntrepreneurDébutant ben… voilà quoi.
D’ailleurs tiens, pour l’anecdote je me suis fait jarter il y a quelques semaines du forum WED avant même d’avoir pu y poster mon 2ème message. Véridique (ndlr : j’attends d’ailleurs de faire homologuer ce record par le célèbre Guiness Book).
La faute à qui? Bah à moi (forcément) puisque j’avais voulu intituler mon sujet de présentation « Un couillon de plus » et que j’avais osé par dessus le marché y demander (entre autres…) l’adresse du coiffeur d’Aurélien. Erreur fatale (et peut-être bienvenue ;)) pour les uns, rien de bien méchant en ce qui me concerne, d’autant plus que le couillon en question, c’était moi en l’occurrence (faut-il encore le rappeler?).

 

M’enfin bon, c’est de ma faute : le blogging étant un domaine on ne peut plus sérieux où la déconnade n’a pas sa place, j’aurais du retirer mes pompes (sans oublier surtout de cirer celles des grands pontes) avant d’entrer dans ce lieu saint, véritable repère des ambassadeurs internationaux d’un « Oueb francophone qui gagne » (ndlr : et qui kiffe aussi).

 

*****

 

Au final, tu l’auras sans doute compris (ou presque si tu es un peu lourd), tenter de trouver des motifs d’intérêt et des idées d’articles chevaleresques dans cette « soupe populaire » qu’est le oueb marketing aujourd’hui est devenu aussi compliqué que de trouver une aiguille dans une botte de foin ou un billet pertinent sur un blog de développement personnel. C’est selon.

 

*****

 

Mais alors Sylvain, tu t’arrêtes complètement?*
(*comme tu l’as sans doute remarqué, je me fais allègrement mousser depuis tout à l’heure en m’auto-interviewant et en m’inventant des amis imaginaires qui s’intéresseraient à mon propos : la routine pour tout blogueur qui se respecte en somme…)

 

Oui.
J’ai aucune idée d’un possible retour aux affaires dans un futur proche. Du moins ici. TdM restera en ligne vu les immenses revenus récurrents* que le blog m’assure mais je suis bien incapable de te préciser la durée du break déjà et surtout si ce blog reprendra du service un de ces 4.
(*ndlr : 1,50 euros mensuels en moyenne / 2,80 euros les mois de forte activité – Bon, faut dire que je l’ai bien cherché aussi puisque j’ai jamais suivi de formation [ultra-]pointue de blogging professionnel)

 

Quoiqu’il en soit, j’ai passé de bons moments à partager mes conneries avec toi et je remercie mes fidèles lecteurs de la première heure et mes vénérés commentateurs (et -trices aussi) ;). Quelques articles resteront dans les anales* (*ndlr : non ce n’est pas une faute d’orthographe).

 

D’ailleurs, j’ai bien envie de te les lister tiens :
Une journée avec Jacques, apprenti web marketeur = Le tout premier article du blog. Un franc succès et surtout une révélation pour moi-même à propos de ma capacité à raconter des conneries en ligne. Lire l’article.

 

*****

 

Les 60 On ne dit pas du marketing internet = L’article qui a véritablement lancé la petite machine TdM. Un joli buzz sur les réseaux sociaux grâce entres autres à l’ami Dushan et des centaines de visiteurs le jour de la publication ont fait de ce billet le véritable déclencheur de la modeste histoire de ce blog.  Lire l’article.

 

*****

 

Jean Lançon, l’interview décalée = Voilà un vrai article qui a fait mal à sa sortie* (*ceux qui l’ont lu comprendront la vanne… aïe aïe aïe). Tous les ingrédients d’un grand succès annoncé réunis dans un seul et même billet : pognon, arnaques, bagarre, sexe. La recette idéale pour un buzz sympathique. Merci encore à Jean pour ce bon moment ;).  Lire l’article.

 

*****

 

Top 12 des relous du blogging = Mon article préféré. Spéciale dédicace à tous les « oueb-potes ». Je pense pas en avoir oublié beaucoup dans la liste. Gniark Gniark.
Un vrai bel article dont je suis fier d’autant plus que je l’avais pondu d’une seule traite, tu sais ce genre de moment d’inspiration et de créativité extrêmes où les mots et les phrases semblent se bousculer dans ta tête et venir plus vite que le temps qu’il te faut pour les taper sur ton clavier. J’adore.  Lire l’article.

 

*****

 

Une journée avec Jacques, apprenti web marketing téléporté en 2031 = Ma première (et unique) participation au concours de Cédric, une honorable 3ème place et des éloges aux 4 coins du oueb. Un moment bien sympatoche.  Lire l’article.

 

*****

 

Bon, je vais arrêter là, je sens la nostalgie m’envahir. Mes larmes de jeune blogueur fraichement retraité ont déjà noyé mon tapis de souris et commencent dangereusement à tremper mon clavier.
Tu me crois?! 😮
Bon, ça va c’est une blague, je suis pas en train de pleurer. Faut pas déconner non plus 😀

 

Si tu souhaites garder le contact et rester au courant de mon devenir « on the oueb », inscris toi à la newsletter, ça me fera bien plaisir :).
T’inquiète, je t’innonderai pas de mails à 2 balles, j’ai pas de bouses à te vendre ni de conneries à te recommander dans l’immédiat… Je te tiendrai simplement au jus de mon actualité quand j’aurai des choses à raconter. Peut-être jamais. Un jour ou l’autre plus probablement.

– S’inscrire à la newsletter de TdM –

Si tu souhaites prendre contact avec moi, si tu veux me proposer un truc, une collaboration sur un projet (ndlr : que tu jugeras forcément révolutionnaire au début mais qui s’avèrera au final être complètement bidon), tu me trouveras à l’adresse suivante :

 

webmastercontactsc (at) gmail (point) com

 

Je te souhaite une bonne continuation et te dis à bientôt.
Ici ou plus vraisemblablement ailleurs 😉

Bises à tous 😉

PS : Je fais le con, mais certains risquent de me manquer quand même un peu (…soupir).


partager sur les réseaux sociauxAvant d'oublier : Si t'as aimé cet article, fais le donc tourner sur les réseaux sociaux en cliquant simplement sur les petits boutons de partage juste au-dessus. Un grand merci à toi ;)



Tu veux réussir ta vie? Alors suis moi sur Twitter en cliquant ici.

62 commentaires pour “Je suis venu te dire que je m’en vais”

  1. Yvon dit :

    Coucou Sylvain

    C’est bien connu, c’est toujours les meilleurs qui partent en premier.

    Alors comme ça tu quittes la table ? Dommage.

    Tu sais quoi ? Jusqu’à la dernière ligne, j’ai cru que tu déconnais.
    Mais non, on dirais que t’as décidé de faire tes bagages et de t’arracher, la vache.

    Ben comme on dit : Merde, alors !
    Tu vas me manquer. J’attendais tes conneries avec un sourire en coin, et toujours bien content d’avoir de tes nouvelles.

    Mais bon. J’ai bien aimé le coup des dragées Fucca. Je crois que la métaphore était bien trouvée.

    Alors bonne continuation l’@mi, et passe quand tu veux. Et même en chair et en os si tu veux, si la montagne te manque.

    Que la force de l’humour reste avec toi quoi qu’il arrive.

    Merci pour les bons moments que tu m’as fais passer. Ils restent là.
    Je relis tes posts de temps en temps quand j’ai pas le pêchon, et ça fait du bien.

    A tchao amigo 🙂

    Yvon

    • Sylvain dit :

      Ahhh Yvon,

      Hé non, je déconnais pas. Il aura fallu d’ailleurs attendre près de 2 ans pour que ça arrive 🙂

      Merci de ton message en tout cas, ça m’a fait bien plaisir de te lire et je me rends compte aussi que ces échanges avec vous tous vont me manquer.

      Toi et d’autres, j’ai vraiment pris mon pied à partager mes conneries avec vous 🙂

      Mais bon, ces derniers temps, comme je disais, c’était plus trop ça. Autant arrêter avant que ça ne devienne vraiment pas bon et que je finisse par me perdre (et vous perdre aussi par la même occasion).

      Tchao aussi l’@mi, tu fais parti de ces rares personnes « on the oueb » que j’ai appréciées et qui m’ont vraiment beaucoup apportées.

      Merci également pour l’invit’
      On se reverra, c’est une (quasi-)évidence 😉

      Sylvain

      PS : Ca restera un mystère mais j’ai toujours pas compris pourquoi j’ai ce besoin de signer mes commentaires…

  2. Yvon dit :

    PS : Et merci d’avoir prévenu.
    Certain(e)s se barrent sur la pointe des pieds et préviennent pas…

  3. Bonjour Sylvain,
    J’avais fait l’agréable découverte de ton blog il y a quelques jours. Mais voilà, alors que je découvrais ta plume légère et ta façon de t’exprimer beaucoup moins « technique » qu’à l’habitude de la sphère, ouuups tu t’en vas.
    Merci pour tes écrits, j’en parcourrai les anciens, et bonne continuation.
    Patrice

  4. T sérieux là !!! Pffff, ça l’fait pas de nous laisser tomber…

    Non mais je deconne ! 😉 Je respecte ton choix.

    Mais certes, je suis sur que tes articles vont manquer à beaucoup de personnes.

    A bientôt j’espère amigo. Et comme l’a si bien dit Yvon, merci de nous avoir prévenu ! 😉

    Daouda

    • Sylvain dit :

      Hello Daouda,

      Merci de ton message, ça me fait bien plaisir de te lire.
      On se reverra un jour, si t’es inscrit à la news, je te promets de te tenir au jus en tous les cas.

      Je sais pas où ni quand en revanche.

      Pour l’instant je vais simplement profiter de ma retraite d’expert en marketing 😀 😉

      La bise l’@mi
      Sylvain

  5. michael-m dit :

    ola l’@Mi

    je veux bien comprendre que tu te sentes à l’étroit
    dans cet aquarium … lol 😀

    Enfin si j’ai bien compris
    en tant qu’inscrit à ta newsletter j’aurais de tes news.

    Aujourd’hui, je lisait un article faisant la parodie du G8
    Et j’ai pensé à toi
    « je me demande ce que zensylvain aurait bien pu nous pondre » lol

    Voilà ce n’est que le début d’une autre aventure
    petit poisson a donc rejoint l’océan !

    Et cela ne présage que de bonnes choses,
    car, Quel talent !!!

    🙂

    Amicalement,
    Michael

    • Sylvain dit :

      Tout à fait Michael, tu seras tenu au jus.
      Ravi de te compter parmi mes inscrits en tout cas 🙂

      Tu es l’un de mes fidèles de la première heure et je te dis un grand merci pour ça l’@mi 🙂

      Pour le moment je sais pas trop quel océan je vais rejoindre.
      Et je te dis un gros merci pour tes compliments, je profite, je les prends bien volontiers. Ca va me manquer ça aussi tiens 😀 😀

  6. Ben m… alors !!

    Et je fais quoi de mon bouc rasé, tu y a pensé à ca ?

    Egoiste, égoïste, égoïste … (je suis certain que tu entends les volets qui claquent).

    (mauvaises) plaisanteries à part, je ne peux que te souhaiter beaucoup de succès dans ce que tu vas entreprendre ou web entreprendre. Tu m’auras bien fait marré 🙂

    Je note ton e-mail …

    A la prochaine !

    Nassim

    Ps: j’ai inséré le lien vers mon dernier article. Le but es bien évidemment d’attirer les millions de visiteurs 🙁

    • Sylvain dit :

      Pillards, laisse mes millions de visiteurs tranquilles! 😀

      Nassim, tu sais si j’arrête aujourd’hui c’est aussi à cause de toi. Oui, depuis que tu as rasé ton bouc, j’ai pris un coup au moral.

      Une page s’est tournée. 😀 😀 😀

      Non sérieusement, merci pour ton message.

      Et un gros merci pour m’avoir rappelé cette pub à la con. Maintenant je l’ai dans la tête pour la journée je crois 🙁

      Bises l’@mi et bon courage sur ton blog.

      PS : Je compte sur toi pour nous pondre prochainement l’article sur « le pull-over qui moule et la moule qui pue l’ovaire »
      Chiche? 😉 😀

  7. Christian dit :

    Damned, ce n’est pas possible. Le Coluche du web qui s’en irait ?
    Bon, moi perso, j’y crois pô, j’imagine que tu as mis en pratique les cours pour être milliardaire sur le web, et que tu vas partir, les pieds en éventail, vers une ile paradisiaque.

    Pour moi, c’est un peu pareil, et c’est maintenant que j’ai arrêté que je reçois des commandes. Bizarre, où alors c’est un coup de GG et son Pingouin qui déterre des pages de pub que je pensais avoir supprimé.

    Bonne route l’ami
    Christian
    Arlacais d’adoption

    • Sylvain dit :

      T’as tout compris Christian (heu… Arlacais), j’ai gagné trop de pognon en ligne. J’arrête.

      😀 😀 😀

      En tout cas, merci pour la comparaison avec Coluche. C’est déconné mais j’aime bien les compliments 😉

      Bonne route à toi aussi Cricri,
      Si je cherche un jour à « éradiquer Gumblar », c’est sûr, je fais appel à toi 😉

  8. Dominique dit :

    Salut l’artiste ,

    Ton onglet  » l’auteur  » ne dit rien de toi .
    Dans tes articles , tu fais un peu trop dans l’humour acide .
    Ben oui , si tu n’as rien de vraiment sérieux à proposer à tes semblables ,
    pour les aider utilement dans les multiples aspets de leurs vie ,
    autant arrêter ce blog . à quoi bon continuer si tu n’as pas de trafic ?
    Tu en conclue toi-même qu’il vaut mieux fermer ce blog et c’est tant mieux .

    Tiens j’ai une idée . Ne pars pas . Reste . Ouvre un autre blog , Exemple ,
    celui là , non pas pour critiquer ceux qui essaient d’avancer , mais
    pour les aider . Sans te cacher . Annonce tes compétences !
    Car ceux qui veulent bloguer ont besoin d’aide . De solutions .
    Si tu as un talent , rejoins les 4 pelés et 1 tondu pour faire partie des
    meilleurs blogueurs à succès , personne ne te l’interdit .

    Ton erreur est dans ton propos juste en dessous , la vois-tu ?
    ===> L’auteur
     » Bienvenue sur mon petit blog traitant du Marketing internet et de ses petits travers!
    Moi c’est Sylvain, un passionné qui sillonne la sphère du marketing internet en quête
    de trucs sympas à raconter.  »

    A ton futur succès

    Dominique

    • Sylvain dit :

      Merci Dominique pour ton commentaire et tes bons conseils.

      Par contre tu m’embarasses un peu : je devrais ouvrir un autre blog pour partager mes (vraies) compétences, montrer ma trombine et étaler mon pédigrée?!

      Mais tu sais bien que j’en ai aucune des compétences (ben oui, sinon je critiquerais pas les autres).
      Et puis, le oueb regorge d’experts en tous genres beaucoup plus calés (et mieux fringués, coiffés, gatés physiquement) que moi.

      Bonne continuation, tu vas me manquer aussi 🙂

      • Dominique dit :

        Allez fais pas ta caboche de petit garçon va !

        Une petite analyse en profondeur de ta personne et de tes intentions peut
        et doit te conduire à redresser la barre et repartir sur une idée nouvelle ,
        constructive celle-là , gagnante-gagnante pour tes lecteurs et toi-même .

        J’ai repéré sur ton blog des contributeurs de qualité qui sont en mesure de
        te dire chacun 2 ou 3 mots sur toi-même susceptibles de te faire rectifier
        ta relation aux autres .

        Il est des faits certains , exemple :
        – Tu as déjà une qualité , tu sais bien écrire ** .
        – Tu as su gérer un blog même si l’intention de départ n’était pas bonne
        ( voir l’onglet  » L’AUTEUR  » ) .

        Alors regarde le verre à moitié plein plutôt que celui à moitié vide !
        Et recommence en évitant tes propres travers .

        Courage et à bientôt sur ton nouveau blog j’espère .

        Dominique

        ** Je dois souvent faire de gros efforts pour écrire 3 lignes …
        et ça c’est un vrai handicap

  9. Ah… En même temps, c’était inévitable.

    Sur Internet, la maturité passe par la renonciation, à un moment ou à un autre. Comme beaucoup avant toi, tu es arrivé au point où il te faut désormais sortir du carcan de la toile, laquelle avait pu devenir à la fois ton moyen et ton objectif. Une sorte de mise en abyme néfaste à toute créativité et surtout dont l’inutilité a pu soudain te frapper dans toute sa brutalité : « Put***, mais à quoi ça sert tout ça ?!! »

    Ceci étant dit, rassure-toi (ou en tout cas, rassure tes fans), tu reviendras, je le sais. Mais pas de la même façon. Tu feras comme tous ceux qui sont passés par là où tu passes avant toi : tu quittes le navire pour mieux y remonter plus tard, non plus comme pauvre pécheur qui rame pour faire avancer sa barque mais comme voyageur d’abord, puis guide touristique probablement et pourquoi pas, un jour, comme armateur ! Tu l’auras compris, le Web n’est pas une fin en soi, c’est un outil. Et je ne doute pas que tu trouveras très vite d’excellentes raisons de t’en servir pour promouvoir les multiples pépites que ton indéniable talent continuera à produire.

    Amitiés. Bruno.

    • Sylvain dit :

      Ahhhh Bruno, tu parles d’or.
      Tu as lu dans mes pensées. En fait j’ai la sensation que tu parles de vécu tant ton propos colle à la réalité de la situation que je traverse.

      La classe.

      Tu fais parti de mes (grands) modèles littéraires (et j’en ai pas des masses), c’est toujours un régal de te lire et tes bijoux de commentaires vont ‘achement me manquer soit dit en passant.

      Je suis aussi d’accord avec toi : je reviendrai surement. Sans doute ailleurs. Sans doute autrement. Mais franchement, je sais pas encore.

      En tout cas, j’aurai plaisir à tous vous retrouver quelque part où le vent m’aura porté.

      La bise à toi aussi poto, et prends soin de toi 🙂

  10. Eric dit :

    Merci [prénom du couillon] de nous avoir fait partager cette « tranche » de ton existence.

    Tu nous as régalé !

    Le meilleur pour toi et ceux que tu aimes !

    Eric

    • Sylvain dit :

      Hé hé hé le fameux [prénom du couillon], ça aussi ça restera dans les an(n)ales 😀 😀 😀

      Merci à toi aussi Eric, merci pour tout, ta patience, ta sagesse, ton professionnalisme et ta gentillesse.

      ‘Tin on est en famille là les gars, ça me fait bien plaisir de vous lire tous pour fêter mon pot de départ.

      En tout cas, Eric, toi je te quitte pas puisque je reste hébergé chez toi et j’en suis bien content d’ailleurs 😉

      Du bonheur à toi aussi l’@mi
      Sylvain

  11. Hervé dit :

    Gni gni ?

    L’autre jour, dans mon mail, je t’interdisais de t’arrêter, bah zut, je pensais pas être prémonitoire sur ce coup là.

    Je vais pas te dire déconne pas, fais pas le con, reste avec nous, tu es notre héros tout ça quoi parce que j’ai un eBook génial à te vendre pour renforcer et améliorer ta créativité ainsi que ton bien être.

    Enfin je crois j’ai lu que la page de vente et le sommaire mais il est bien, en plus tu en as bien besoin et cela te soulagera !

    Non c’est WIP ? Je vois bien que tu veux pas de mon eBook, c’est pas sympas de pas l’acheter, tu joues pas le jeu d’acheter aux autres marketeurs d’abord !

    C’est la règle d’or ! Tu serais même mon premier client, c’est dire l’immense privilège VIP que je propose !

    Tampis je m’en fiche, je vais demander à Jacques ! D’ailleurs je fais tout comme lui et j’ai les mêmes résultats, tu devrais prendre exemple !

    C’est vrai quoi ! Quand on a la chance de connaitre personnellement Jacques comme toi, c’est pas sérieux ! Il a une vie trépidante réussie de ouebmarketeur lui au moins !

    PS Tu as son email à Jacques parce que je le trouve pas. Je veux faire un deal avec lui, il va m’en vendre plein car il sait comment faire ! C’est un bon lui ! Il connait Google Analytics.

    Monsieur qui quête !

  12. Sylvain dit :

    Hé oui, c’était un peu prémonitoire ton mail mais je te l’ai pas dit sur le coup. En tout cas, ça m’avait presque fait sourire cette coïncidence.

    Merci de ton message et de tes conseils. Je t’achèterai bien ton i-bouc si tu me certifies qu’il est truffé de conseils secrets et d’astuces révolutionnaires.

    D’ailleurs, sache que sans photos de compte Paypal bourré de fric à l’appui, il te sera bien difficile de me convaincre 😀 😀 😀

    Bonne continuation @ toi aussi
    Et plein de réussite Jacquesque 😉

  13. Jérémy dit :

    Je comprends. C’est vrai qu’il ne se passe plus grand chose ces derniers temps, surtout sur les forums.

    Avec l’expression de mes sentiments distingués etc…,
    Jérémy

  14. Coucou Sylvain,

    J’ai bien cru et espéré jusqu’au bout de ton mail que tu déconnais,
    je me suis dit, il fait sa petite crise d’ado, il peut pas faire
    ça, il nous kiffe grave pourtant !!!!

    Je suis vraiment triste que tu t’en ailles, tu vas beaucoup me
    manquer, tu étais un des rares à dire tout haut ce que tout le
    monde pense tout bas, et cela va bien me manquer.

    Je t’embrasse
    Marie-Do
    P.S. ONDP aussi tu arrêtes ?

    • Sylvain dit :

      Ahhh Marie-Do,

      La célèbre dompteuse d’ados,
      Ravi de t’avoir eu comme commentatrice sur mon humble blog. Je n’ai jamais pu te rendre la pareille sur le tien. Désolé 🙂

      Pas encore beaucoup de choses à raconter pour le moment comme tu te doutes bien 😉

      Mais ça viendra.

      ONDP reste en ligne, j’en balancerai peut-être un de temps à autre, quand ça viendra et on verra bien pour la suite.

      Encore merci de ta fidélité et de tes commentaires toujours au top.
      Bon courage avec tes jeunes lions et pleins de bonnes choses pour la suite 🙂

      Sylvain

  15. Alain Connu (pseudo) dit :

    Tu as bien raison, et je t’envie de pouvoir arrêter. Ce n’est pas mon cas. Si j’arrête, je n’ai plus de sources de revenus. Je ne vais pas te dire pourquoi je ne peux pas changer de métier, ce serait trop long.

    La sphère « internet marketing » est remplie de menteurs, de voleurs, de gens totalement irrespectueux, de gens qui jouent seulement sur la peur de leurs prospects, de gens qui font des promesses irréalistes (hommes et femmes).

    En un mot, c’est groconland.

  16. Lemich dit :

    On ne dit pas : « Sylvain se casse comme un … couillon »

    On dit : « Merci à toi l’Artiste pour ces bons moments passés à te lire. Et reviens-nous quand, où et comme tu veux : on sera toujours là pour te soutenir ! Qu’un bon vent t’emmène … pas trop loin de nous 🙂 »

    • Sylvain dit :

      Merci Lemich,

      Ton commentaire me fait bien plaisir.

      Et finalement je me rends compte que vous étiez quelques uns à suivre mes déconnades souvent (bien) bidons en ligne.

      Un vrai plaisir partagé quoiqu’il en soit.
      Merci de ton passage, on se retrouvera 😉

      Sylvain

  17. Sylvain dit :

    Monsieur Connu, je ne vous reconnais pas 😮 🙂

    Pour ce qui est de ma décision d’arrêter le blog, c’est clair que ça risque pas de plomber outre mesure mes finances (cf mon propos et mon incroyable CA mentionnés dans l’article).

    TdM était juste en ligne pour le plaisir. Et si ya plus trop de plaisir… 🙂

  18. Jeanmich dit :

    Hello Sylvain,

    j’étais « parti de rien » pour arriver en retard -enfin, moins vite que prévu puisque le web est désormais ma seule activité-, mais je me sentais moins seul grâce à ta pertinente impertinence.

    Je me suis amusé des rires jaunes des marketeux franchouillards que j’ai vu grandir et finir par délirer pour finalement retomber ou disparaître (Sisyphe is here)…

    A chacun de tes articles et tu étais mon bras armé dans un combat que j’ai cessé de mener : tu m’as régalé, j’ai aimé ton esprit et ton recul, je t’en remercie vivement.

    Va falloir que « Robins’eul au monde » se trouve un autre « Willson ».

    bonne réussite dans tes projets et n’hésites pas à donner des nouvelles -tu as mon adresse mail-.

    Amitiés,
    Jean Michel

    • Sylvain dit :

      Cher Jeanmich,

      Toujours autant de plaisir à te lire. Un vrai régal. Sans compter ta sympathique comparaison avec Wilson, un vrai bon film que j’ai vraiment apprécié.

      Merci à toi aussi pour ta fidélité. Même si je t’avais souvent charié pour ton défi, j’avais néanmoins beaucoup aimé le courage de ton initiative.

      Ta prose et tes commentaires qui valaient bien souvent un article à eux tous seuls vont quand même bien me manquer.

      Bonne route à toi aussi l’@mi 🙂

      « Ce n’est qu’un au revoir… »

      Sylvain

  19. Mickael dit :

    Hi Sylvain,

    Ben, toi tu es entrain de nous faire un bon coup de grisou hein 😉

    En toute Sincérité Sylvain tu vas me manquer toi et toutes tes « déconnades » à la sauce Oueb2. 😉

    Mais bon tout ça n’est pas bien grave Sylvain car la vie est comme tu le sais, remplie de belles & bonnes surprises et je suis certain qu’elle va t’offrir d’ici peu ce qu’elle aura de plus beau.

    L’important c’est que tu gardes pour toujours cette bonne humeur et tous ces petites sourires en toi que tu nous faisais le plaisir de partager ici et ailleurs.
    Promis 😉

    Les plus belles aventures sont maintenant devant toi Sylvain,
    Alors fonce!
    OK 😉

    Merci encore à toi Sylvain pour m’avoir offert tous ces moments de doux délires 😉

    Bien AMICALEMENT
    Mickael.

    A très Bientôt 😉

  20. Sylvain dit :

    Mon cher Mickael,

    Merci pour ton passage et ton commentaire bien gentil. Depuis le début de mon aventure à la sauce 2.0, tu as toujours été là.

    Un gros merci à toi donc 🙂

    Sinon, la vie m’a déjà apporté ce qu’elle a de plus beau. J’en suis sûr : Mon petit poulet qui me sourit tous les jours et qui commence à sérieusement vouloir gambader 🙂 😉

    Bises à toi l’@mi
    Promis, je garderai cette bonne humeur. Ya pas de raisons.

    @ très bientôt poto
    Et encore merci

    Sylvain

  21. Christian dit :

    Salut Sylvain,…ou plutôt Tchao Sylvain,

    J’arrive en retard, j’écrivais un article débile.

    Quand je me suis décidé à aller sur ma putain de boîte mail j’étais tout fou de voir qu’il y avait un message de TDM.

    Sylvain passe à la vitesse supérieure?

    Ben non.

    C’est drôle mais j’ai même pas envie d’écrire sur le coup.

    Je vais attendre un peu pour voir ce que je pourrais dire d’intelligent.

    Mais comme ça ne m’arrive plus depuis longtemps, ça va pas le faire.

    Je n’ai jamais su sortir les violons ni d’ailleurs écrire quoi que ce soit sur un faire-part de décès.

    Une tare sûrement.

    Tu dis que tu n’as pas mouillé même un peu ton clavier? Mon cul!

    Tu as un trop grand coeur pour qu’il n’en soit pas au moins sorti une petite larme.

    Je n’ai pas de honte à dire que le mien n’est pas à l’abri du coure-circuit.

    Tu sais que tu as été plus pour moi que le Sylvain de TDM, l’@mi.

    Je lis qu’en fait tu serais parti d’un mauvais pied?

    Que tu aurais maladroitement répandu un fiel acide et médisant sur tes petits camarades.

    C’est vrai qu’il parait que toute les vérités ne sont pas bonnes à dire et comme disait le sage Ferm Ta Guel « c’est celui qui tape le plus fort dans la fourmilière qui se case le pied ».

    Pourtant je lis partout chez les gourous que la critique est un bienfait nécessaire dont il faut retirer la substantifique moelle pour marcher sur les routes de la plénitude (oufti).

    Ce serait faux? La critique doit être censurée dans certains milieux élitistes?

    Ou bien, tu n’aurais été que bête et méchant et tes critiques déplacées?

    C’est vrai qu’à bien y regarder je n’ai lu que des conneries tout à fait infondées sur ton blog.

    Fais pas ci, fais pas ça, a dada prout prout cadet.

    L’erreur la plus importante aurait été de ne pas faire ce que tu as fait et comme tu avais envie de le faire. En t’amusant.

    Et quand tu ne t’amuses plus, et que les autres commencent à chier dans tes bottes tu passes à autre chose, logique. Point barre.

    Et pas besoin de t’envoyer de grandes phrases pour te dire que tu as raison.

    Les Goliath du oueb ont eu raison du petit Sylvain qui les a pourtant bien mouchés avec sa fronde habituelle.

    Ils sont parvenus à faire pire que tout.

    Faire que tu t’emmerdes sur la toile (d’araignée, pas pu m’empêcher).

    Faut dire que tu étais une sacrée mouche qui leur a donné du fil à retordre.

    Une grosse mouche; tu sais, celle qui tourne autour de la merde sans jamais tomber dedans.

    J’ai écrit quelque part que le web-marketing était une chose trop sérieuse que pour être laissée aux mains des seuls web-marketeurs.

    Avec ton au revoir ils vont gagner du terrain.

    Adios le petit courant d’air libertin qui nous empêchait d’étouffer en faisant ce foutu « blogging ».

    Et quand les clowns quittent le cirque le public s’emmerde.

    Où est ce que je vais pouvoir poster des putains de commentaires sans aller à la ramasse.

    Egoïste, va. Tu me fends le cœur.

    Si un jour tu as une idée de reconversion…entre les naïfs et les « autres » il doit bien y avoir une place à prendre.

    Sur le oueb ou ailleurs.

    Allez mon couillon, j’arrête, j’ai le coeur gros et un peu la haine; je vais dire des conneries (comme d’hab, quoi…et si je te lis bien, il n’y a pas beaucoup de place pour ça dans cet « univers impitoyable » aïe, ouïe).

    Amicaleries très sincères.

    Christian.

    P.S.:Je penserai à toi tout les jours à 16h15 :)ça tu n’y couperas pas.

    • Sylvain dit :

      Salut Christian,

      On boucle la boucle en beauté avec ton gentil commentaire. Je me disais, il manquait quelque chose sur cet article ;). Allez va, sois pas triste l’@mi. Ya rien de grave.

      Et puis, c’est vrai que tes commentaires d’anthologie vont (vachement) me manquer pour te dire franchement. Je pense que je serai pas le seul dans ce cas d’ailleurs.

      Je me souviens qu’à chaque publication j’attendais impatiemment ta réaction en me doutant bien que tu nous sortirais un truc génial. J’ai jamais été déçu 😉

      Maintenant, la roue tourne, le temps passe, les époques changent et tu vas enfin pouvoir exprimer tout ton talent et ton imagination sur ton blog vedette (www.destresse-marketing.com pour les incultes – et les curieux aussi… ;)).

      Bon courage à toi l’@mi, et comme je t’ai dit, si jamais ya besoin de quoique ce soit, tu me mailes ok?

      Bon, comme tu te doutes, en tant que néo-retraité du oueb, je serai pas suspendu à ma boîte mail 24h/24 mais j’y jeterai un coup d’oeil de temps à autres. Promis 🙂

      Ca m’a fait bien plaisir de te lire, et puis tu as mon mail, tu es sur ma mailing list : on ne peut que garder le contact mon @mi 🙂

      Bisesss à toi
      Et bon courage pour la suite

      Sylvain

      • Christian dit :

        Merci Sylvain,
        Ca me touche beaucoup ce que tu dis sur mes commentaires.

        Crois bien bien que j’aurai du mal à me faire à l’idée que je ne recevrai plus de message de TDM m’annonçant la parution d’un article dont on savait à l’avance qu’il nous ferait bien marrer.

        Y a rien de grave, y a rien de grave?
        Mais si c’est grave.

        Bon, on essaye de finir en beauté?

        Sy l’vain est tiré il faut le boire.

        Bises et @++++++++++++ l’ami.

  22. John Doe dit :

    Hé chef, c’est quoi le délire ? Juste au moment ou je décide de faire mon coming out en marketing, tu te sauves ? J’ai un truc pour toi en plus si tu veux…

    Faut pas partir hein 🙂

    Ya du monde qui te lit !

    • Sylvain dit :

      Mais c’est qui ce John Doe avec son chapeau là ? 😉
      Salut l’artiste, comment va depuis le temps?

      Comme je disais dans l’article (tu l’as lu ou quoi?) tu peux me mailer si tu veux causer de quelque chose. N’hésite pas.

      Je prends du recul avec TdM mais je reste en vie, je jette pas mon PC et je garde ma souris : je pourrai donc lire ce qu’on m’envoie 🙂

      Oui, comme tu dis, on me lit et les témoignages de sympathie sur cet article m’ont fait bien plaisir. Franchement, je pensais pas qu’on appréciait mes conneries et surtout ma tronche à ce point.

      J’en suis tout chamboulé et un peu zému aussi 🙂
      Mais bon, des fois faut savoir partir pour (éventuellement) mieux revenir ensuite. Je sais pas encore où ni comment mais je mettrai bien ma ligne internet à couper que ça se fera :).

      Bonne continuation l’@mi,
      Et prends soin de toi hein, la santé avant tout 🙂

      Sylvain

  23. Léa dit :

    Salut,

    Je passais par là et voir ce billet, je me suis dit qu’il fallait approuver ta démarche vu que celle-ci est justifiée.

    On ne se connait pas mais j’appréciais réellement ce que tu écrivais et ça fait toujours chier de voir d’autres prendre son bagage en main et partir.

    Mais bon, quand la motivation ou l’envie n’est plus là, difficile de continuer à se forcer.

    En tout cas, on se souviendra de ces bonnes tranches « comestibles et faciles à avaler ».

    Si l’envie revient, bah j’espère que tu nous le feras vite savoir!!

    A la déception de n’avoir pas eu l’occaz d’échanger avec ici ou ailleurs.
    En te souhaitant d’avoir déjà trouvé le bon chemin… 😉

  24. Sylvain dit :

    Merci à toi Léa pour ce gentil commentaire 🙂
    On ne se connaissait pas vraiment certes, mais on s’est croisé quelquefois.

    Tu avais même cité un article de TdM chez toi si mes souvenirs sont bons. Ca m’avait fait bien plaisir à l’époque.

    Content que tu aies passé de bons moments sur mon humble blog. Et merci aussi de comprendre ma nécessité de passer à autre chose.

    Une bonne continuation à toi,
    Je continuerai à passer te lire comme j’en ai pris l’habitude,

    @ bientôt pitètre 😉

    Sylvain

  25. Jean-Pierre dit :

    Salut Sylvain et à bientôt sur une autre sphère où tu rebondiras j’en suis certain. Parfois il est nécessaire de tirer sa révérence, c’est une question de survie, et tu le fais avec élégance.
    Moi, je me suis un peu « suicidé » sur un certain Forum marketing pour ne pas le nommer en provoquant parce que j’en avais marre du ton de la direction (un de mes con-patriotes, sont pas tous élégants comme moi) que ça prenait encouragé par l’un de ses sbires. Voilà! Tu connais mon mail. Au plaisir! Et si la nostalgie prend le dessus on peut toujours relire ton E-book entre autres.
    A+ Jean-Pierre

    • Sylvain dit :

      Salut JP,

      Hep, on te voit plus trop ces derniers mois toi « on the oueb » 🙂

      Merci de ton commentaire. Oui, j’ai ton mail et tu as le mien aussi.

      On va prendre un peu de vacances hein, ça peut pas faire de mal. Moi je vais tranquillement de mon fils et de mes tomates et ça ira comme ça.

      La bise, ami du Québec
      Sylvain

  26. Christian dit :

    Tient, moi j’ai trouvé un truc pour t’empêcher de partir.

    On crée la bande des « Commentateurs Organisés Consensuellement ».

    Chacun à tour de rôle poste un commentaire par jour sous cet article (idiot par ailleurs) et ceci pendant un an.

    Sylvain ne peut pas faire autrement que de répondre à chacun (un petit merci à l’un, un petit au revoir à l’autre, un petit pleure pas, c’est pas grave, ou casse-toi je ne t’aimais pas non plus…)

    D’ici là, il sera remis sur pied et on repartira vers de nouvelles aventures.

    Je prends les inscriptions (attention, il n’y aura pas de place pour tout le monde).

    @ tout de suite.

    Christian.

  27. Sylvain dit :

    Petit déconneur va 😀 😀 😀 😉

  28. Thierry dit :

    Salut Sylvain

    Ohh. La bonne tranche de rire de TdM c’est fini !!! 🙁
    Moi qui me faisait une joie de venir te lire à chaque nouvelle publication.
    C’est bien dommage. Mais l’envie n’y est plus, rien ne va plus.
    Il vaut mieux alors passer à autre chose.
    En tout cas tes articles mémorables vont bien manqué sur le oueb.

    Au plaisir de te retrouver dans de nouvelles aventures.

    Thierry

  29. Christian dit :

    Ca y est Sylvain, la mobilisation a porté ses fruits et la campagne du commentaire par jour commence.

    Bonne chance à toi pour te dépatouiller du bazar maintenant :D.

    @+
    Christian.

  30. Trenditude dit :

    Salut Sylvain,

    Comme dit l’ami plus haut j’ai cru jusqu’à la dernière ligne que c’était encore une de tes « conneries » à la plume légère dont tu as le secret! C’est bien dommage pour la sphère mais je te comprends, ce sentiment de ras le bol peut vous envahir soudainement sans que ça s’explique, quoi que tu sembles avoir trouvé une explication…ou pas? Je sais plus, mais en tout cas, bonne chance pour la suite!

    A plus

  31. emilie dit :

    Hello,

    Comme je m’étais moi-même retirée de la chose internet depuis le mois d’avril, je n’avais pas remarqué que tu t’étais retiré. Mais c’est avec un plaisir toujours identique que je découvre que tu t’y remets, au moment même ou je commence à me rouvrir à la blogosphère. Chic !
    Au plaisir de te lire 🙂

    Emilie

    • Sylvain dit :

      C’est vrai ça qu’on te voyait plus dans le paysage de la oueb mare-ketterie francophone. La célèbre coach devant l’éternel, celle-là même qui avait brieffé Barack Obama pour sa précédente campagne présidentielle, avait apparemment décidé de raccrocher la plume.

      Ouf, ce n’était finalement que passager et je suis également très heureux de pouvoir te relire à nouveau 😉
      Bonne continuation et @ très bientôt alors au détour d’un blog 😉

    • Christian dit :

      Hé coach,
      Salut Emilie,

      J’étais inquiet! J’espère que tout est à 100% pour toi.

      Tu reviens et en même temps que Sylvain! Que du bonheur.
      J’espère que ce ne sont pas mes questions quotidiennes qui t’ont fait fuir.

      Rassure-toi, j’ai fait des progrès depuis lors. En fait, je ne me casse plus trop la tête.

      Bon, ben ça fait un blog de plus où aller commenter!

      @+++
      @mitiés.
      Christian.

      • Sylvain dit :

        L’espace d’une seconde, j’ai bien cru que c’était ton millepertuis qui nous l’avait épuisé cette sacrée Emilie 😉 😀

      • emilie dit :

        Yoooooooooo, Christian ! 🙂

        Tout est à 100% ok pour moi, j’ai passé 3 mois à marcher pieds nus dans l’herbe et à écouter les oiseaux chanter. Depuis les vapeurs de millepertuis se sont dissipées (ça se fume aussi, tu savais ? ), et j’ai pu me remettre au travail.

        Rassure-toi, j’avais confiance en ta capacité à progresser. Et puis avec tes mentors, tu ne pouvais que bien faire 😉

        Ca me fait penser qu’il faut que j’aille voir ce qu’il se passe du côté de chez Yvon, j’ai genre 150 articles de retard 🙁

        Et chez toi aussi, j’y suis pas encore allée.
        Ca va pas arranger ma productivité tout ça.

        • Sylvain dit :

          Oui, alors là, pour ce dernier point permets moi de te dire de te méfier : voir Christian torse nu avec une cravatte dans son jardin, ça te change la vie.

          Enfin, il t’expliquera ça mieux que moi. Pour ma part je me suis pas encore remis de sa dernière vidéo. Est-ce que ça vient des fabuleux secrets qu’elle contient ou bien du jeu de l’acteur en personne…? Perso, je sais pas encore.

          Bonne chance en tous les cas… 😉 😀

          • emilie dit :

            Hé hé petit coquin, je vois que tu as un peu forcé sur le millepertuis, ça te file des hallucinations !
            Christian torse nu en cravate dans son jardin, quand même.
            C’est vrai que Christian est un peu… original et qu’il peut avoir des idées… surprenantes. Mais là, tout de même, non, pas ça !
            Si ?
            Ah.

          • Christian dit :

            Heuuu,je n’imaginais pas que tu reviennes, coach, donc, j’ai pris certaines libertés.

  32. Sylvain dit :

    Le truc, dans ce genre de situation, c’est qu’il faut pas avoir les voisins trop près. Sinon ça le fait pas.

    Quoique Christian, millionnaire du oueb devant l’éternel, donc propriétaire de centaines d’hectares, ne doit pas avoir ce genre de soucis… 😀 😀

Laisse une réponse

Powered by WordPress | Designed by: Download Premium WordPress Themes | Thanks to Premium Themes, Domain Registration and All Premium Themes