Le vengeance de la revanche du bilan : Le Retour

J‘ose à peine imaginer les scènes de liesse qui vont suivre cette publication annonçant en fanfare mon retour aux affaires sur ce modeste blog.

Après très exactement 18 769 mails de fans (ndlr : je les ai comptés) m’implorant de revenir avant de faire une bêtise, je suis en mesure de vous l’annoncer : Oui, TdM reprend du service.

 

Mais avant de continuer, je dois aussi vous avouer autre chose : Je vous ai menti.

 

Enfin menti… Nan pas vraiment. Disons plutôt que je vous avais pas tout dit la dernière fois dans mon précédent billet au sujet de ma « coupure ouebienne » plus ou moins forcée.

 

En fait, si modification de ma ligne il y a bien eu, j’avais (volontairement) omis de rajouter que je comptais bien profiter de ce petit intermède pour me payer quelques jours de vacances (bien méritées) loin du oueb avec ma femme et mon petit poulet.

o

 

De retour de Hong Kong!

Oui, comme tu peux le lire, je rentre à peine d’un petit périple de 15 jours à Hong Kong avec ma femme et mon fiston de 21 mois.

Fatigué, les jambes lourdes, complètement dans le cirage et la gueule enfarinée, me voici donc de nouveau devant mon écran remonté comme un coucou suisse et de nouveau prêt à tapoter gaiement sur les touches de mon clavier.

 

scoop Tu veux que je te raconte en quelques mots comment c’était mais t’oses pas me le demander c’est ça? Non? Tu t’en fous en fait. Ah bon.

 

Ben je vais quand même te dire ce que j’en ai pensé de ce voyage parce que j’ai bien envie de papoter aujourd’hui figure toi et aussi parce que je suis chez moi ici après tout. C’est vrai quoi merde.

 

Bon alors, Hong Kong, en quelques mots c’est : Un décor hallucinant, une ambiance improbable de fourmillière à ciel ouvert (la plus grande densité de personnes au km² du monde), un dépaysement garanti et des gens bien sympatoches malgré des conditions de vie jugées plutôt « extrêmes » par le petit sudiste que je suis, plus habitué à respirer le thym, la lavande et le romarin dans la garrigue bercé par le chant des cigales et la clapotis des glaçons qui s’entrechoquent dans mon verre de Pastis 51 (un peu cliché là non?).

 

Je commence à connaitre un peu l’Asie (ndlr : Thaïlande, Vietnam, Hong Kong) et je peux sans trembler te l’affirmer : le Hong Kongais est, contrairement à certains de ses voisins, poli, discret, respectueux et accueillant. Perso, j’ai bien accroché.

 

Par contre, pour celles et ceux qui auraient un rouleau de printemps à la place du cerveau (et ils sont surement nombreux à me lire ;)), je précise que je suis marié depuis presque 10 ans et que j’ai visité ces 3 pays en compagnie de ma femme. Non je dis ça parce qu’yen a toujours quelques un(e)s qui croient que les mecs vont exclusivement là-bas pour voir autre chose que les paysages.

 

Oui oui, pas la peine de vous cacher, j’ai les noms 😉

 

Bon je disais donc, Hong Kong, c’est bien, oui mais c’est cher!

Au détour de certaines ruelles, au cours de nos longs trecks urbains à travers cette jungle de béton, je m’amusais quelquefois à m’imaginer tomber nez-à-nez avec un blogueur routard francophone assis à la terrasse d’un bistrot, sirotant une Tsingtao et rédigeant un billet sur son notebook.

 

Je te rassure, la scène ne s’est bien évidemment jamais produite puisqu’on le sait bien, l’aventurier a la sauce 2.0 préfère généralement dépenser ses 300 euros* de revenus mensuels (*source TNS So-fresh) et surtout « kiffer sa life » dans des contrées financièrement beaucoup plus accueillantes et où tu peux largement te payer une vie de roi au prix d’un simple clic adsense sur le plus miteux des MFA.

 

Bon, fermons la parenthèse asiatique si tu le veux bien, je voudrais pas m’éterniser et jouer les blogueurs aventuriers sur mon blog tu comprends, le créneau étant déjà largement saturé sur le oueb francophone. Faut pas déconner.

 

o

 

Bon et le bilan de TdM ça donne quoi maintenant?

Déjà, merci à tous pour vos retours. Vous avez été 4 pelés et 1 tondu à voter et une poignée à commenter. C’est toujours ça. Et vos avis m’intéressaient au plus haut point.

 

Je vais pas vous répondre au cas par cas mais simplement vous dire un truc, vu qu’en fait apparemment mes intentions n’étaient pas très claires : Ma motivation sur TdM est INTACTE.

 

Pas de crise existencielle comme ça a pu être le cas par le passé ni de découragement. Encore moins de tortillage du cul pour chier droit.

 

Ce sondage avait simplement pour but de dresser un petit bilan sur les quelques mois écoulés depuis le retour du blog sur le devant du pupitre et éventuellement affiner ma réflexion sur l’orientation générale du site et sur quelques points particuliers que nous verrons un peu plus loin.

o

 

En gros point par point :

 

signe Je note que le blog est fréquenté par des lecteurs venant de divers horizons et ça, ça a tendance à me faire plutôt plaisir puisque l’élargissement de ma ligne éditoriale faisait parti de mes objectifs annoncés.

 

signe Concernant le bilan global depuis la reprise, je dirais que l’ensemble est globalement positif. Je vous épargne les pourcentages ridicules et autres analyses statistiques en polystyrène puisqu’on parle grosso merdo d’une bonne vingtaine de votants tout au plus 🙂

 

signe Pour la ligne éditoriale donc, là c’est le pied puiqu’à part une réponse (sans doute quelqu’un qui voulait me faire chier), tout le monde semble juger cet objectif comme une bonne chose.

 

signe Presque pareil pour les billets sérieux à propos desquels je note quand même légèrement plus de réticence. A ce sujet, je tiens solennellement à rassurer mes lecteurs (ndlr : que je devine on ne peut plus stressés par cette question) : Je compte pas transformer TdM en Journal du Net ou en Presse-Citron. Jamais. La ligne directrice restera bien évidemment la déconnade même si je m’autorise de temps à autres quelques billets un tantinet plus sérieux histoire d’enfiler mon costard d’expert en carton comme les copains.

 

signe Pas grand chose à dire ni à conclure de la raréfaction de certains commentateurs/commentatrices. C’est moi qui doit chier une pendule pour pas grand chose finalement 🙂

 

signe Pour la cadence de publication, je dirai que là aussi, le résultat est positif. Faudra que je tache de maintenir (au moins) ce niveau dans les mois à venir.

 

signe Je garde la question sur les billets invités pour après 😉

 

signe Pour la phrase censée résumer TdM en quelques mots, je suis le plus heureux des blogueurs quand je constate que la majorité de mes lecteurs/votants passent toujours (au moins) « un bon moment » en venant sur TdM.

 

o

 

Et les billets invités alors?

Ce sujet m’intéresse au plus haut point. Depuis quelques semaines, je me pose sérieusement la question d’ouvrir de plus en plus le blog à des contributions d’excellents auteurs extérieurs. En fait, j’avoue, je comptais lachement sur vos réponses pour peut-être m’aider à affiner ma réflexion.

 

Avec une égalité quasi-parfaite entre les « pour » et les « contre » je dois dire que vous m’avez bien laissé dans la merde. Merci. Bande de saligots ;D

 

Le truc aussi c’est que je remarque que les fameux auteurs, je veux dire sans prétention, ceux qui pourraient « coller » à la ligne éditoriale quelque peu spéciale (avouons-le) de TdM sont loin de courrir les rues ou ont déjà un blog. Plutôt logique finalement.

 

Bref, vous l’avez compris (ndlr: ou pas si vous êtes un peu lourd), je suis pas vraiment plus avancé sur la question.

 

o

 

Et ma conclusion à moi dans tout ça?

Ben oui, j’en pense quoi moi finalement des résultats de ce bilan?

 

Déjà, ça a été très instructif : j’en referai à l’avenir, c’est certain.

 

Je vais continuer à bloguer comme je le sens puisque c’est comme ça que ça marche le mieux, c’est de cette façon que je m’amuse le plus et je constate avec plaisir que c’est aussi ce que la majorité d’entre vous semble attendre.

 

Je laisse en suspend pour le moment l’idée d’ouvrir TdM à une armée imposante de plumes acérées. Bien sur, je continuerai à publier des billets invités de grande qualité (vous êtes encouragés à balancer vos proses via le formulaire qui va bien) et à prendre mon pied en découvrant vos textes comme j’espère que vous continuerez à prendre le vôtre en lisant les miens.

o

 

Sur ce, on se dit à très vite pour de nouvelles aventures, ici et en très grande forme.

Je vais décompresser encore quelques jours de mon trip asiatique et on se retrouve sous peu 😉

 

Bises à tous 😉

 

 


partager sur les réseaux sociauxAvant d'oublier : Si t'as aimé cet article, fais le donc tourner sur les réseaux sociaux en cliquant simplement sur les petits boutons de partage juste au-dessus. Un grand merci à toi ;)



Tu veux réussir ta vie? Alors suis moi sur Twitter en cliquant ici.

44 commentaires pour “Le vengeance de la revanche du bilan : Le Retour”

  1. Contente de te retrouver en pleine forme. Tes billets commençaient à me manquer. C’est vrai, j’adore passer mon temps à raconter des inepties chez toi avec Christian plutôt que de trimer pour gagner ma pitance quotidienne.

    Excellent bilan du bilan, comme tout ce que tu fais, bravo bravo. Et à bientôt pour de nouvelles aventures.

    Par contre, j’ai pas bien compris pourquoi t’as emmené un poulet en voyage. Ils n’en ont pas là-bas ? T’avais peur d’avoir faim ? T’avais promis à sa maman-poule de lui faire voir du pays ? Chuis perplexe…

    Grosses bises :)(ben oui, foin de formalités, roulons-nous dans la familiarité aujourd’hui !)
    Emilie

    • Sylvain dit :

      Ahhhh Emilie,

      Tu commentes moins souvent mais des interventions comme celle-là me font bigrement plaisir 😉
      Tu repasses quand tu veux hein 🙂

      Pour le petit poulet, le papa et la maman poule se sont mis en 4 pour que ce voyage se passe du mieux possible pour lui.
      Apparemment, ça a réussi : il s’est régalé.

      Et nous aussi 🙂

      Amicalitude sincères 🙂
      Sylvain

    • Salut Emilie,

      A mon avis, son poulet, c’était pour attirer les poules 😀

      • @Sylvain : en fait, j’ai eu une période sans, mais je crois que je suis revenue à mon rythme de commentaire d’avant. Fidèle parmi les fidèles, je suis toujours derrière toi (mais non, ne te retourne pas, c’est une image…)

        @Christian : mais alors, pourquoi avoir emmené sa femme ??

  2. Eric dit :

    Hello Sylvain,

    je me disais aussi, la coupure Internet était bien longue.
    Rassure-toi, tu n’as rien raté pendant ton absence.
    Pour info, pour que tu sois au jus quand même, on a eu pendant ton périple :
    – un nouveau pape
    – un ministre en moins
    – une mise en examen en plus
    – une panne électrique dans les piscines de refroidissement de Fukushima
    – une crise des finances (Chypre)

    Tu aurais pu mettre quelques photos de HK.

    Amicalement,
    Eric

    • Sylvain dit :

      Salut Eric,

      C’est vrai qu’elle commençait à être longue cette coupure. C’était moins crédible à la fin 😀
      Merci pour les news, là-bas, à part le pape j’ai entendu parler de rien.

      Ah si, le seul moment où j’ai lu un article sur la France dans un de leurs journaux quotidiens, c’était une interview de Depardieu qui taillait Flanby et son manque d’expérience de la fonction présidentielle. Bonjour l’image 😀 😀

      Pour les photos, promis dès que j’ai fait le tri j’en rajoute à l’article 😉

  3. Laurent dit :

    Sympa.
    J’ai passé également 15 jours il y a deux ans à Hong Kong avc femme et enfant et j’ai bien aimé la ville et les autochtones. En plus c’était dans la période du nouvel an chinois.

    Par contre je ne comprend pas pourquoi tu dis que la vie est cher la bas.
    Perso j’ai fais le restau le moins cher du monde à Hong Kong :
    5 repas complet + 10 boissons pour 9€. Et on a très bien mangé. C’était une petite « cantine » dans la rue ou il y a le marché des fringues.

    Coté hôtel, souvenirs, course diverses j’ai le souvenir que c’était donné.
    Il n’y a que le matos informatique que je m’attendais à trouver beaucoup moins cher mai qui au final revenait au même prix qu’ici.

    • Sylvain dit :

      Salut Laurent,

      Toi aussi t’as bien aimé la ville 🙂
      Quand je dis que la vie est chère, j’ai tendance à comparer avec les 2 autres pays d’Asie que je connais. Rien de comparable certes.

      Et je me mets aussi dans la situation du père de famille qui est obligé de prendre des nuits dans hôtels avec un certain confort pour éviter de faire dormir le petit sur des paillasses en bambou.

      Pour le resto, je l’ai pas testé celui que tu mentionnes. Mais c’est vrai que bouffer dans la rue, ça a son charme (brochettes de seiche grillée / Tofu frit / Saucisses chinoises)
      Rien que d’en parler je prends du poids 😀

      Le marché des fringues? Le lady’s market tu veux dire? C’est vrai que le secteur est animé. Et plus sympa que « l’îlot central » AMHA.

      • Laurent dit :

        Oui pour l’hôtel je suis d’accord. J’y étais avec 3 enfants dont une petite de 4 ans. On a donc pas lésiné la dessus et on c’est fait plaisir avec un truc vraiment sympa. Ce fut la plus grosse part du budget voyage.

        Pour le marché des fringues oui c’est le lady’s market.

        Et c’est vrai que j’ai apprécié cette ville. On sent un dynamisme partout ou on va. Les gens sont toujours agréables et même à pas d’heure dans un quartier un peu lugubre on se sens en sécurité.
        Et puis on a vu les bateaux de Jacky Chan en pirogue avec un gars qui n’avait rien a envié aux méchants dans les films de celui-ci… Ça n’a pas de prix 🙂

        Pour nous ça reste un voyage qui nous laisse de très bons souvenirs.

        • Sylvain dit :

          Ouaahh 3 enfants dont une petite de 4 ans : à ce compte-là c’est même plus du sport! 😮

          Je te rejoins niveau sécurité : c’est pas pour rien que HK est considérée comme l’une des villes les plus sûres du monde.
          Pas une seule fois, j’ai senti que l’endroit craignait.

          Niveau propreté c’est aussi le top : j’ai jamais vu de tag et le métro est encore plus propre que ma bagnole.

          Pas vu Jacky par contre mais j’ai eu le frisson comme beaucoup de couillons devant la statue grandeur nature de Bruce Lee (mon idole de jeunesse) sur l’Avenue des Stars devant la baie.

          Non, je persiste : Hong Kong est une très belle ville.

          En espérant que la Chine ne la grignote pas « mentalement parlant » au fil des années.

  4. 4h18 dit :

    Pas le temps de te pondre une tartine, car je dois filer !
    Pour ton blog, en un mot, tu ne devrais pas te brider (oui, je sais, facile, mais je suis déjà dehors, et puis, c’est vendredi, alors fais pas chier !)

    C’est vrai quoi, un blogue, c’est un espacage bien à soit (si tant que l’on sache qui c’est que l’on est, et là…). Donc, dans cet espacement personalisable, si tu nous fais de la tiéditude comme on en lit trop souvent, pourquoi y’aurait-il un reviendement de notre part ainsi qu’une fidélitude ?!

    Débridé le poulet, débridé ! Qu’il continue de courir ainsi, gaiement, sans tête sur les cables de la toile ((:

    Becotages aimable et dispendieux.

    • Sylvain dit :

      Déjà : bravo pour le jeu de mots. Qu’est-ce que j’ai riz! 😛

      Sinon, pour le conseil éclairé qui transparaît de ton commentaire non moins plein de pertinage, je dirais que je suis 100% d’accord avec toi.
      Et que je vais me tenir à cette philosophie.

      Le poulet te salue bien, sans prise de bec 😉

      ‘Tin qu’est-ce que ça vole haut cette après-midi 😀 😀

      Cordialages pleins d’humourage
      Sylvain

  5. sylvaine dit :

    Cher Jacques

    Quel plaisir de vous retrouver pour un moment drôle et instructif.
    Je vois que vos vacances vous ont donné du plaisir et a rebooster votre envie de nous faire passer un bon moment.

    A propos de vos billets d’invités, je pense que c’est une excellente idées a la condition que ces bloggeurs nous apportent (a nous lecteur) un petit plus (de l’information et aussi un humour autre que le votre).
    Et surtout pas des gens trop serieux !

    A bientôt
    sylvaine

    • Sylvain dit :

      Bonjour Sylvaine,

      On se tutoie? 🙂

      Pour les billets invités, tu as bien cerné toute la subtilité et la difficulté de l’affaire.
      Bien évidemment, ces spécimens existent : Bruno et Stéphane, les derniers en date à avoir laissé aller leur plume sur TdM en sont les parfaits exemples. Mais le fait est que ça court pas les rues.

      De bon(ne)s auteur(e)s, j’en connais beaucoup. Mais des auteur(e)s qui pourraient coller à ce que j’attends sur TdM, ça devient de suite plus compliqué à trouver.

      A suivre en tous les cas,
      Et merci d’être passée

      Sylvain

  6. Bruno Gonzalvez dit :

    Ah ben quand même !

    Moi qui venais (presque) tous les jours regarder par ici s’il y avait du nouveau, je finissais par croire que tu avais été suspendu par l’Aide-Aux-Pies à force de télécharger illégalement des zibouques de gourous es opportunités lucratives et autres repoussages de cheveux.

    Ou que tu avais décidé de te recycler dans la vente de pizzas par email.

    Ou encore que tu avais préféré te retirer avec femme et enfant dans une contrée sauvage éloignée de toute civilisation et à au moins deux arrêts de bus du premier Auchan venu.

    Ou bien que tu avais finalement été recruté par les services secrets du Boukhistan en raison de ton inénarrable talent à coder tous tes textes de jeux de mots et de calembours à triple détente, susceptible de faire passer des messages cachés entre deux allusions à peine masquées par une fausse information prise au second degré dans un contexte humoristique à tendance vaguement existentielle mâtiné de profondeur philosophique post-nietzschéenne.

    Ou pas.

    Bref, je suis content que tu sois revenu.

    Bruno

    • Bruno Gonzalvez dit :

      La vache !!!!! Steuplé, rends-moi service, corrige ces monstrueuseries épouvantorriblifiantes que j’ai laissé passer sur mon dernier message.

      « Moi qui venaiS » bien sûr !!!!

      et ton « inénarrable TALENT » of course.

      Voila ce que c’est de se précipiter pour commenter. L’émotion sans doute.

      Misère. Que j’ai honte…

    • Sylvain dit :

      Excellent commentaire 😀 😀 😀
      Comme d’habitude j’ai envie de dire.

      Je vais prendre 2 aspégics et je reviens.

      Figure toi que j’y ai pensé à me barrer avec la caisse et à m’exiler à moins de 2 arrêts de bus d’Auchan.
      Après j’ai fait le calcul des gains acquis grâce au blog.

      Et finalement je suis resté.

      😀 😀 😀

  7. Jenifer dit :

    Bilan positif ! Ta ligne éditoriale et le ton décalé y sont pour beaucoup. Ça change des blogs aseptisés et des discours creux. Longue vie à TDM, on en redemande. Et puis Google aime le contenu unique, c’est bon pour le seo 😉

    • Sylvain dit :

      Salut Jenifer et bienvenue ici puisqu’il me semble que c’est la première fois que je te lis sur mon modeste blog 🙂

      Merci pour ton com’ qui me fait bien plaisir. Je vais tacher de continuer comme ça alors 😉

      Par contre pour Google et mon SEO, là ya comme un hic dans l’équation : mon réf naturel est à chier.
      Mais j’y travaille 🙂

      Repasse quand tu veux.
      Surtout si c’est pour me féliciter 😉

      Ca va je déconne 🙂

      Cordialitude joviale
      Sylvain

  8. Mickael dit :

    Salut l’irradié 😉

    J’espère au moins que dés ton retour en France tu as eu le bon réflexe de mesurer l’activité radionucléide de tes cellules. Fukushima ça te dis quelque chose hein 😉

    Hong Kong c’est de l’air pur en bouteille pour moins de 8 Yuans Arf!! 😉

    Heureux de te revoir l’@mi
    Iodemment Votre.

    此致
    Mickael.

    • Sylvain dit :

      Salut Mickael,

      Ah mais voilà que tout s’explique, quand je vais au chiottes depuis mon retour, c’est vert fluo.

      Je comprends mieux 😀 😀

      Sinon la monnaie de Hong Kong, c’est le « Dollar Hong Kong » 😉 🙂

      Content de te revoir aussi,

      Cordialitude fukushimesque
      Sylvain

  9. Rodrigue dit :

    Je suis étonné que tu ne parles pas de l’odeur qui embaume les rues de Hong Kong dès la sortie de l’aéroport qui ressemble plus à une cellule de décontamination, comme tout les magasins et lieux fermés de Hong Kong d’ailleurs (référence à la clim omniprésente).

    As tu visité Nathan Road (si tu ne comprends pas pourquoi demande moi ^^)

    Pour le Guest tu sais que tu es toujours le bienvenue 🙂

    • Sylvain dit :

      Ah la bonne odeur bien naturelle de Hong Kong. T’as raison, si j’vais pu, j’en aurais ramené en boîte en guise de souvenir.
      Sans parler de ce bruit incessant du matin au soir. Quand je suis revenu et que j’ai de nouveau entendu les oiseaux chanter, j’ai rigolé tellement ça me faisait plaisir 🙂

      Encore que, vu la taille de la ville, je serais presque tenté de dire que ça pourrait être pire finalement.

      Rien à voir avec Bangkok en tous cas. Là-bas, même sans être malade, le soir quand je me mouchais, c’était noir dans le mouchoir. Un truc de fou.

      Nathan Road, oh que oui on l’a faîte! On a du la traverser de Mongkok à Tsim Sha Tsui au moins 4 fois en 15 jours.

      Merci pour le guest, je te fais signe sous peu je pense 😉

      Cordialitude hong konguesque
      Sylvain

  10. homer dit :

    Hello,
    Content de pouvoir de nouveau goinfrer une bonne tranche de marketing depuis le temps 🙂
    Tu as bien de la chance d’avoir pu aller à Hong Kong, moi ça me brancherait bien. J’ai pu aller à l’autre pays du « Made in… », à savoir Taïwan, mais c’est pas vraiment le même genre, bien que ce fut un super séjour.
    Bon allez j’envoie la sauce comme indiqué et au prochain article 😉

    • Sylvain dit :

      Salut Homer, tu changes tout le temps de nom dis moi! 😉

      Content de vous retrouver aussi, même si j’ai bien réussi à couper pendant 15 jours, ça me fait plaisir de vous retrouver 🙂

  11. Bruno dit :

    Salut Raoul (ben quoi, yen a bien qui t’appelle Jacques),

    En ce qui concerne les articles invités, je pense que c’est une bonne chose si c’est bien fait. Il ne faut pas accepter n’importe quoi/qui et ne pas en abuser.

    Concernant les auteurs, s’ils ont déjà un blog je pense au contraire que cela peut les intéresser, car ça leur permet d’atteindre de nouveaux lecteurs et de bénéficier de quelques liens contextuels.

    Amicalement,

    Raymond

    • Sylvain dit :

      Salut Martial,

      Bien d’accord avec toi pour les billets invités, il m’arrive souvent de refuser des articles sur TdM. Non pas qu’il soient mauvais, c’est surtout qu’ils ne collent pas trop à la ligne éditoriale.
      Pour le coup des auteurs, ça peut les intéresser une fois de temps en temps c’est clair. Mais les gars seraient-ils capables de publier chaque semaine sur TdM tout en gardant « vivant »leur blog à eux…

      Hum, là j’ai comme un doute 🙂

      Amicaleries,
      Ernest

  12. Salut Sylvain,

    Merde alors, voilà ce que c’est que de préférer le foot à son courrier, zou, on loupe un retour en fanfare et trompette qu’on n’espérait plus.

    Je m’disais « ça y est Sylvain s’est tiré, il faut le croire ».

    Mais non.

    Aaah, Hong-Kong! Bon, c’est vrai, on nem ou on nem pas, mais quand nem ! Hong-Kong !

    Quel bol (de riz évidemment), moi je crois que ma bagnole elle arriverait déjà pas à l’aéroport.

    Mais quelle idée de partir à cette époque de l’année alors que c’est chez nous que ça va commencer pour les nids d’hirondelles.

    Et tu pars avec ta femme là-bas ? Tofu toi !

    On-t-a jamais dit qu’on allait pas au restaurant avec ses tartines surtout quand tu prends un poulet avec toi pour attirer les poules (1) !

    Et qu’est-ce que tu parles de rouleau de printemps à la place du cerveau d’abord.

    Le jour où tu iras en Belgique, tu diras « et pour ceux qui ont une moule à la place du cerveau » ?

    Déjà que les femmes pensent …qu’est ce qu’on a les hommes à la place du cerveau que ça ira bien avec la moule. Une fois.

    pour parler d’autres choses. Et ce sondage ?

    Merde, y en a qu’un qui a voté con, je croyais qu’on serait au moins deux pour semer le doute sur l’anonymat qui resterait incognito.

    J’espère quand même que tu ne bouddharas pas.

    Enfin, ça permet au moins de dire de la question sur la ligne éditoriale « c’est la qué le conard » (merci, merci, restez asie).

    Et comme ça, un bilan instructif aussi…ben oui, même si les réponses sont à chier c’est toujours instructif.

    Et si y en a pas c’est instructif aussi au point que tu peux essayer de traduire ton blog en cantonnais, (c’est pas chinois) ils sont un milliard là-bas (à quelques centaines de millions près).

    T’en pêchteras bien quelques dizaines un peu plus kon que hong.

    Note, lee change culturel serait pas mal.

    Pendant qu’ils irradient l’occident de plastoc (2), nous on leur envoi nos bonnes bouilles à baise (et faites gaffes les gars parce qu’apparemment les préservatifs chinois sont pas de bonne qualité) !

    Et quand vous êtes dans votre bain là-bas, interdiction de pèthé !

    Danger ! Car à Hong-kong, c’est le pet qui noit ! (j’étais pressé, ça a flashé et je savais pas où la mettre…et parenthèse qu’on pourrait interpèté dans plusieurs sens).

    Enfin, on est rassuré, tout va bien.

    Tu t’es importé au païs de Pagnol après t’être exporté au pays du rossignol.

    Et thé content d’avoir été sondé confortablement sans devoir te tortiller le cul pour que ça aille droit (ç’est toi qui l’a dit, ou quelque chose comme ça).

    Donc, tout va bieng.

    (1) T’as pris des risques mon poussin !
    http://www.bonjourchine.com/f121/f131/55699-produit-dimportation-cote.html

    (2) Tu crois que les chinois qui viennent à Paris ils savent que les souvenirs qu’ils achètent sont fabriqués chez eux ?

    Zenitudes tonkinoises bisoutées.
    @+
    Christian.
    Et zou, envoyée, la sauce soja

    P.S. : Un gars de Marseille qui va 15 jours à Hong-Kong ! Mais que fait la police !

    • Sylvain dit :

      ‘Tin Christian,

      Je crois que tu me les as tous faits les jeux de mots possibles et imaginables sur les chinois.
      Encore un commentaire qui mériteraient un article à lui seul 😀 😀

      Et après tu me dis que tes neurones ont du mal à fonctionner?! Quand je te lis, je me demande ce que ça donnerait avec un Christian en forme!

      J’ai peur rien que d’y penser 😉

      La bise amicale pleine de cordialeries l’@mi,
      Sylvain

  13. Content de lire de nouveau ta prose. Tu m’as presque donné envie de partir en Chine. Ca sera pour l’année prochaine. Pour l’instant je prépare l’Australie.
    Qui sera le premier article invité régulier ?

    • Sylvain dit :

      Salut,

      ‘Tention, Chine et Hong Kong, c’est pas vraiment la même chose! Si tu veux, Hong Kong, bien que revenu dans le giron chinois, c’est un peu à la Chine ce que Monaco ou Andorre sont à la France.
      Toutes proportions gardées.

      Pour le 1er invité régulier, j’en sais rien du tout 😉

      Bon voyage, ça doit être sympa l’Australie 🙂

Laisse une réponse

Powered by WordPress | Designed by: Download Premium WordPress Themes | Thanks to Premium Themes, Domain Registration and All Premium Themes